Accueil > Vie sociale > Chroniques > L’affaire des placards et les lois de 1982.

L'affaire des placards et les lois de 1982. L’affaire des placards et les lois de 1982.

mercredi 13 janvier 2016 par Elisabeth

Pas de message pour cet article

Les placards étaient des écrits injurieux contre le Pape et l’Eglise catholique. Ils avaient été affichés dans la nuit du 17 au 18 octobre 1534 sur les murs de Paris et dans certaines villes de province comme Rouen, Tours, Orléans et sur la porte de la chambre du roi à Amboise, ce qui constituait un défi pour la foi catholique du roi. Il devint alors intransigeant avec les Luthériens alors qu’il avait été jusque là tolérant à leur endroit.
Les auteurs furent condamnés au bûcher et l’imprimeur fut pendu.
Le 13 janvier 1535 François Ier fait interdire toute impression de livres en France sans autorisation.Loi toujours en vigueur.
Dans un registre plus satisfaisant, les lois de 1982 portaient sur la semaine de travail de 39 heures, généralisant la cinquième semaine de congés payés. L’âge de la retraite porté à soixante ans au lieu de soixante-cinq.
En ce temps-là, on savait trouver les lois qui plairaient au peuple. On ne discutaillait pas pendant des mois sur des lois inutiles dont tout le monde se moque surtout les intéressés.


Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.