Accueil > Littérature > Critiques de livres > L’enfant perdue. Elena Ferrante.

L'enfant perdue. Elena Ferrante. L’enfant perdue. Elena Ferrante.

dimanche 18 février 2018 par Elisabeth

Il y a 1 message en réponse à cet article.

La boucle est bouclée. Ce n’est pas original mais c’est la première pensée lorsqu’on referme le livre. On vient de retrouver pendant cinq cent cinquante pages les deux amies, ennemies parfois, du premier volume, "l amie prodigieuse".
A travers leur vie, c’est l’Histoire de leur quartier à Naples juste après la seconde guerre mondiale mais aussi l’Histoire de Naples et de l’Italie entière avec ses évolutions et ses crises.
La boucle est bouclée parce que c’est l’histoire d’une longue amitié entre deux petites filles devenues femmes, une amitié indestructible malgré les connivences et les rivalités parfois. Elena, la narratrice, analyse à plusieurs reprises ces sentiments mouvants éprouvés par l’une ou l’autre et nous renvoie à nos propres amitiés. J’ai été particulièrement sensible à ces réflexions parce que j’entretiens également de longues amitiés. Nous ne nous sommes pas connues dès l’enfance mais nous étions encore très jeunes.
Quand la narratrice retourne à Naples après avoir vécu à Milan, à Florence, à Turin, après un séjour en France, en Allemagne...le lecteur découvre que tous les personnages du premier roman - y compris l’amie prodigieuse, Raphaella dite Lila, Lina pour certains - n’ont jamais quitté le quartier. Ils se sont mariés entre eux et cela est étonnant.
Les second et troisième volumes auraient pu être condensés en un seul. Ils trainent en langueur après un premier roman si pétillant. On retrouve dans le quatrième la force littéraire de "l’amie prodigieuse".

JPEG - 140.2 ko
l’enfant perdue. Elena Ferrante.

Messages

Ecrire un commentaire sur l'article ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.